Life Linda Life Linda
Rechercher !
 Les actions


Surveillance du trafic nautique

Gestion

Bateau de promenade en mer en provenance d'Ajaccio dans la réserve Naturelle de Scandola
Photo : Amandine Eynaudi /WWF


Présentation


Dans cette action il est prévu d’évaluer quantitativement et qualitativement la fréquentation par les engins nautiques sur les trois sites du programme. Pour ce faire deux techniques complémentaires ont été mises en oeuvre. Des comptages in situ afin d’évaluer le trafic nautique et des comptages des sites de mouillages à partir de la photo interprétation de clichés aériens.

Action réalisée


Les comptages in situ
Cette partie de l’action est limitée aux sites de la Réserve Naturelle de Scandola et de l’îlot Lavezzu dans la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio où les équipes de surveillance ont pu réaliser des comptages de trafic nautique.
Le trafic est suivi depuis un point fixe situé à 1mile nautique au droit de Sandola et depuis un point fixe situé sur l’îlot Lavezzu. Les fiches de comptages prennent en compte par tranche horaire de 1 heure, la provenance, le type de navire (voilier ou moteur) ainsi que leur taille.
Sur les trois années du programme, 50 journées de comptages ont été réalisées à bord de la vedette de la réserve de Scandola (Seules dix par ans été prévues).
Le secteur de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio à fait l’objet de 43 comptages à partir de l’îlot Lavezzu.
Comptage des navires au mouillage à partir de photographie aérienne
Il s’agit d’une méthode classique de comptage à partir de photo interprétation de clichés réalisés à basse altitude.
Les missions ont été réalisées pendant la période estivale en 2004 et 2005 par un prestataire, les missions 2006 ont été réalisées par un nouveau prestataire. Le traitement par photo interprétation a été réalisé en interne et a demandé plus de 10 jours de travail par an.
En 2004 pour des raisons de logistique les missions Agriate et Scandola ont été regroupées les mêmes jours et des missions spécifiques ont été réalisé pour le secteur de la réserve des Bouches de Bonifacio pendant la tranche horaire 12h-14h. Ce secteur a pu bénéficier de missions en soirée (au
nombre de 4) financées sur un autre programme.
En 2005, il a été demandé au prestataire de réaliser des missions pour chaque site le même jour pendant deux tranches horaires qui correspondent au mouillage de jour et en soirée afin de disposer de données sur la variation quotidienne.
En 2006 les conditions météorologiques et notamment la présence de vent a permis de réaliser que cinq des huit journées de missions initialement prévues.
34 missions ont été réalisées (30 prévues dans le document de projet).


Résultat



Quel est le niveau de fréquentation nautique des sites ?



La fréquentation par les engins nautique constitue avec la pêche une activité susceptible de déranger les Grands dauphins. De façon plus ou moins directe : risque de collision, modification des comportements pollutions sonores sous-marines due à la forte fréquentation nautique.
Pour évaluer ces dérangements et envisager des solutions le Parc Naturel Régional de Corse a mené plusieurs études.

L’impossible trafic nautique



Des comptages in situ et à partir de photos identification ont été faites pour une soixantaine de sites de mouillage, en matinée et en soirée, sur les 3 secteurs concernés par le programme. Les comptages indiquent en moyenne, au mois d’août dans les Bouches de Bonifacio 755 bateaux par jour pour le seul secteur de Bonifacio, jusqu’à 80 sur un site de mouillage.
Sur l'intégralité des sites, on remarque une fréquentation moyenne au mouillage trois à cinq fois plus importante pour les bateaux à moteurs que pour les voiliers.

Imprimer


La solution, c'est vous !
Eco-volontaires
nous recherchons des écovolontaires disponibles 1 mois et demi : du 15 juin au 31 juillet ou du 1 août au 15 septembre 2006

En savoir +
Partenaires :
La commission européenne WWF Office de l'environnement de la Corse Reserve Naturelle des Bouches de Bonifacio Parc Naturel Régionnal de Corse Université de Corse Sanctuaire PELAGOS Direction Régionnale de l'environnement