Life Linda Life Linda
Rechercher !
Principaux Résultats
Observation commerciale des cétacés

Quelle évolution pour l’observation commerciale des Cétacés en Corse ?


L’observation des Cétacés pratiquée de façon commerciale en Corse est aujourd’hui peu représenté (3 opérateurs officiels). Mais le potentiel de développement est fort et depuis une dizaine d'années les pêcheurs corses émettent le souhait de développer la pluriactivité. Aujourd'hui une douzaine d'entre eux sont prêts à avoir des activités d’observation des Cétacés en complément de leur activité de pêche (“pesca turisme”). Cette diversification transformerait leur activité traditionnelle, aujourd'hui strictement saisonnière, en une activité plus importante tout au long de l’année.

Mais le développement du « pesca turisme » est soumis à des contraintes juridiques et financières encore importantes. Il faudra que le statut “pesca turisme” soit clairement et précisément défini afin d'officialiser la pluriactivité. D'autre part, l'acquisition nécessaire de nouveaux bateaux, (répondant aux critères de sécurité, puissance moins importante, techniques de propulsion alternatives) qui participeront ainsi à la limitation de l'effort de pêche, devra probablement être aidé.

Recommandations
Afin de prévenir cette croissance et de gérer correctement l’activité, il faut intégrer les spécificités du whalewatching corse (aspect côtier en particulier) au projet de label en cours d’élaboration par le Sanctuaire PELAGOS, de la même façon que dans le code de bonnes conduites.
Nous suggérons la tolérance d’une activité d’observation côtière mais en contre partie d’un code plus restrictif :
- Temps d’observation limité ;
- Zone interdite étendue à 100 m, y compris pour les petits delphinidés ;
- Définition de secteurs géographiques et d’horaires interdits (= zones refuges), fonctions de la biologie du Grand dauphin ;
- Délivrance de licences officielles pour limiter le nombre d’opérateurs.

Ce label constituera un bon cadre (écologique) à l’ensemble des activités d’observation commerciale des Cétacés (strict et pescaturismo) sur l’île.
Des prospectives complémentaires ont été proposées, et notamment la définition de zones refuges pour les Grands dauphins. Offrant l’avantage de pouvoir être intégrées au règlement des Aires Marines Protégées, ces sites proscrits à l’observation pourraient également s’appliquer à la plaisance.

Il faudra également que le label soit respecté et sa bonne application surveillée par des organismes indépendants.


Dans ces conditions, tout converge vers la possibilité de maintenir deux éléments précieux du patrimoine Corse : la pêche artisanale et le Grand dauphin.
Imprimer


La solution, c'est vous !
Eco-volontaires
nous recherchons des écovolontaires disponibles 1 mois et demi : du 15 juin au 31 juillet ou du 1 août au 15 septembre 2006

En savoir +
Partenaires :
La commission européenne WWF Office de l'environnement de la Corse Reserve Naturelle des Bouches de Bonifacio Parc Naturel Régionnal de Corse Université de Corse Sanctuaire PELAGOS Direction Régionnale de l'environnement